Les spectateurs sont arrivés de bonne heure au parc équestre départemental de l’Isle Briand pour ne rien rater du cross des jeunes chevaux de 6 ans.

Le parcours conçu par Pierre Michelet a comme chaque année rempli sa mission : les « bébés » du Mondial ont beaucoup appris samedi matin tout au long des 8’54 de cross. Pour tous ces apprentis champions, cette distance était la première difficulté, car c’était la première fois qu’ils couraient un parcours aussi long. Ils devaient aussi faire abstraction de la foule de spectateurs, ce qui n’a pas été si facile pour certains chevaux, notamment Fischerincantas, l’étalon holsteiner de Michael Jung (ALL). « Il a eu un peu de mal à être à l’écoute, il était impressionné par le public », expliquait le champion d’Europe. Le bai a tout de même réussi à surmonter ses émotions et à rentrer sans incident et dans le temps. Un sans-faute qui a permis au couple germanique de s’installer en tête du classement, puisque Ingrid Klimke (ALL), en tête après le dressage avec Weisse Duene, a reculé à la 24e place après une dérobade de la jument au gué Jefco (obstacle n°15). Une faute qui n’a pas inquiété outre mesure sa cavalière : « Elle manque encore un peu de hardiesse sur le cross, mais ce n’est pas grave, ça ne remet pas en cause ses qualités. Il a besoin d’un peu plus de temps pour apprendre. »

La 2e place est désormais occupée par le Français Stanislas de Zuchowicz et son tout bon Vingt Vingt, grâce à un cross qui n’a été qu’une formalité pour le selle français. C’est la Néerlandaise Merel Blom (médaillée de bronze par équipes aux Jeux Equestres Mondiaux 2014 en Normandie) qui occupe la 3e place avec The Quizmaster.