La tête du classement provisoire du championnat du monde des 6 ans reste inchangée à l’issue du cross. Un cross qui s’est couru devant un nombre record de spectateurs.

Auteur d’un parcours sans faute et dans le temps, l’Allemand Kai-Steffen Meier mène toujours avec son étalon trakehner Painter’s Maxim (40,3 points). « Il a été parfait tout au long du parcours. Il n’a pas été vraiment impressionné par le public. C’est un étalon et il adore qu’on le regarde ! Il a n’a jamais baissé de pied du début à la fin et a bien encaissé les difficultés. »

Lara de Liedekerke-Meier, l’épouse de Kai-Steffen, conserve sa 2e place avec Ducati d’Arville (42,3 points). La cavalière belge et son hanovrien ont eux aussi avalé les difficultés du cross sans incident. « Contrairement à Kai, les trois obstacles ont été un peu compliqué pour mon cheval, il était impressionné par les spectateurs ! Puis il s’est reconcentré et a tout bien fait tout du long. Je suis vraiment ravie de son comportement. »

La Britannique Izzy Taylor et Jockey Club Fleurelle sont toujours 3e avec 43,4 points. Elle aussi n’a connu aucune difficulté sur le cross. « Ma jument a parfaitement sauté sur tout le parcours et n’a pas eu l’air impressionnée par le public. »

Après l’inspection des chevaux, le chapitre final de la 31e édition du Mondial s’écrira avec l’épreuve de saut d’obstacles.

 

9 DE LIEDEKERKE-MEIER LARA_DUCATI D'ARVILLE Photo: SOLENE BAILLY

DE LIEDEKERKE-MEIER LARA & DUCATI D’ARVILLE (c)SOLENE BAILLY