Si le cross du championnat du monde des 7 ans a souri à certains, il a été moins clément pour d’autres. Parmi les déçus, il y a la jeune Autrichienne Charlotte Dobretsberger qui, après un refus de Vally K sur le Fort des Pays de la Loire, a reculé de la 3ème à la 41e place.

Tout s’est bien passé en revanche pour l’Allemande Ingrid Klimke, vice-championne olympique par équipe à Rio, et sa jument Weisse Duene, qui conservent la tête avec 36,9 points. « Je suis peut-être partie un peu vite sur le parcours… J’ai un peu ralenti le rythme et ma jument a parfaitement tout sauté. Elle était tellement bien que finalement, j’ai décidé de ne pas prendre l’option dans la dernière combinaison (l’obstacle n°21, le Cottage de l’Atoll, un saut panoramique suivi d’un double de haies dans un tournant). »

La deuxième place est toujours occupée par Pippa Funnell et Billy Walk On avec 39 points. La Britannique était plus qu’enchantée par le parcours sans incident et dans le temps de son bai. « Je l’aime tellement ! Il veut tellement bien faire. A chaque difficulté, il prend le temps de réfléchir et de comprendre ce qu’on lui demande. En fait, c’est un cheval de 7 ans avec le cerveau d’un cheval de 12 ans ! On a un peu le même caractère tous les deux, c’est peut-être pour ça que l’on s’entend aussi bien ! »

La bonne opération du jour est à mettre au crédit de Maxime Livio. Le Français est remonté de la 5e à la 3e place avec Vroum d’Auzay après un cross parfaitement maîtrisé. « Mon cheval est presque trop généreux et il a besoin d’apprendre encore à s’économiser un peu plus, mais il m’a donné entière satisfaction. »

Avec 45,7 points, le couple tricolore est à plus de deux barres de la tête avant le saut d’obstacles. Mais cette ultime épreuve pourrait changer la donne, car il faudra prendre en considération la fatigue des chevaux et la présence d’un public attendu très nombreux, ce qui pourrait les impressionner.

 

 

33 FUNNELL PIPPA_BILLY WALK ON Photo Solène BAILLY

FUNNELL PIPPA_BILLY WALK ON (c) Solène BAILLY