CIMG9513Le Lion Equestre  s’est dépensé pendant plus de trente ans pour la réussite de l’événement et sa notoriété:les épreuves  des jeunes chevaux de six et sept ans dans la discipline du concours complet d’équitation a nécessité l’investissement dévoué de nombreux mordus pour la propulser sur la scène mondiale.

Si Pierre Maire président et Jean-Michel Foucher directeur sont connus , les salariées de l’association pas toujours  .A l’occasion de l’assemblée générale,  le président Pierre Maire a tenu à mettre à l’honneur trois des «  chevilles ouvrières  » tellement nécessaires et  qui à l’aube d’une nouvelle organisation sur le site de l’Isle Briand  prendront de nouvelles orientations  .

Ont été mises en valeur et remerciés pour  leur implication et leur travail:

Sylvie Foucher, toujours accueillante et efficace, lors des différentes compétitions du Lion Equestre (plus de dix par an), et fidèle  du commissariat général du Mondial du lion . Son élevage de poneys et de chevaux ,  ses petits enfants rempliront désormais son quotidien.

Jocelyne Guyot qui a en commun avec Sylvie l’accueil, le sourire et l’efficacité était la cheville ouvrière du secrétariat du Lion Equestre toujours affairée à la meilleure organisation possible des épreuves mises en place . Pour des fonctions similaires elle rejoint le nouveau GIP Isle Briand.

Dominique Rabache , l’homme qui considère qu’il n’y a pas de problèmes mais toujours des solutions. Ses coups de mains  et dévouement ont toujours été salutaires. Il rejoint lui aussi le GIP Isle Briand pour des missions d’entretien des pistes et des carrières où son expérience sera précieuse.

De sincères compliments et souvenirs  leur ont été remis par les dirigeants.

Michel Bourgeais

 

Légende photo :
Le président Pierre Maire (au centre) a félicité et remercié chaleureusement pour leur engagement Sylvie et Dominique Rabache (à droite) et Jocelyne (à gauche).