Izzy cross

Izzy Taylor (GBR) et Monkeying Around. Photo Solène Bailly

Le public est arrivé de bonne heure pour assister au cross de la 32e édition du Mondial du Lion l’Evénement Haras Nationaux.

Ce sont les jeunes chevaux de 6 ans qui ont ouvert le bal. Le parcours de 4 640 mètres dessiné par Pierre Michelet comptait 21 obstacles pour 30 efforts et était à boucler dans le temps idéal de 8’56.

Il y a eu peu d’incidents lors de l’épreuve : il y a eu quatre chutes sans gravité mais qui ont entraîné l’élimination des couples concernés : Roberto Consumati (ITA) et Soccore, Lionel Gonzalez Duverdun (ESP) et Baltha du Chaillou, Albert Hermoso Farras (ESP) et Indiana Revolution, Clotilde Bellas (FRA) et Big Boss Mello. Trente-trois couples ont terminé leur parcours dans le temps.

A l’issue du cross, le classement reste inchangé en tête du classement. La première place est toujours occupée par Izzy Taylor (GBR) et Monkeying Around, devant Paul Tapner (AUS) et Bob Chaplin et Elizabeth Power (IRL) et DSL The Entertainer. Les trois cavaliers étaient évidemment très satisfaits du comportement de leurs chevaux. « Monkeying Around est resté froid et était à mon écoute tout du long », se réjouissait Izzy Taylor. Pour Paul Tapner, la bonne surprise est venue du fait que Bob Chaplin a galopé avec facilité, « d’habitude, je dois le solliciter davantage ». Quant à Elizabeth Power, elle a apprécié l’attitude de DSL The Entertainer : « Il est en pleine évolution et ne cesse de progresser. »

Tapner_SB6_0045

Paul Tapner (AUS) et Bob Chaplin. Photo Solène Bailly

Les meilleurs Français sont Thomas Carlile et Birmane (5e avec 42 points) et Mathieu Lemoine et Better Win (7e avec 43 points).

Demain dimanche aura lieu l’épreuve de saut d’obstacles. Moins d’une barre (4 points) sépare les quatre premiers du classement.

7 ans : dans un mouchoir de poche

Le cross réservé aux chevaux de 7 ans faisait 5 100 mètres à couvrir en 9’17 après avoir sauté 23 obstacles et fourni 35 efforts.

Leaders après le dressage, James Avery (NZL) et Vitali ont conservé leur première place, après un parcours sans faute mais avec un peu de temps sur le cross. Le couple totalise désormais 43.6 points.

La 2e place est désormais occupée par la championne britannique Mary King et King Robert, cheval de sport anglais fils de l’étalon Chilli Morning. Le couple a bouclé un tour parfait en 9’15 et conserve sa note de dressage de 44.3 points.

thumbnail_SB1_1726_AVERY

James Avery (NZL) et Vitali. Photo Solène Bailly

C’est l’Australien Christopher Burton qui est 3e avec son entier holsteiner Lawtown Boy, auteur d’un tour sans faute et dans le temps. « Lawton Boy n’est pas venu l’année dernière dans les 6 ans, donc il était un peu paniqué au début du cross quand il a vu tous ces spectateurs. Mais il s’est vite reconcentré et a été fantastique ! », déclarait ravi le médaillé de bronze par équipe à Rio.

Le champion olympique Astier Nicolas (FRA) et Alertamalib’Or sont 4e avec 44.6 points.

Place maintenant au saut d’obstacles, une épreuve qui s’annonce passionnante et pleine de suspense puisque moins d’une barre sépare les huit premiers et les trois premiers sont dans la même seconde. Ils n’ont donc aucun droit à l’erreur !