Izzy cross

Izzy Taylor (GBR) et Monkeying Around. Photo Solène Bailly

Le public était là de bonne heure pour assister au cross de la 32e édition du Mondial du Lion l’Evénement Haras Nationaux.

Ce sont les jeunes chevaux de 6 ans qui ont ouvert le bal. Le parcours de 4 640 mètres dessiné par Pierre Michelet comptait 21 obstacles pour 30 efforts et était à boucler dans le temps idéal de 8’56.

Il y a eu peu d’incidents lors de l’épreuve : il y a eu quatre chutes sans gravité mais qui ont entraîné l’élimination des couples concernés : Roberto Consumati (ITA) et Soccore, Lionel Gonzalez Duverdun (ESP) et Baltha du Chaillou, Albert Hermoso Farras (ESP) et Indiana Revolution, Clotilde Bellas (FRA) et Big Boss Mello. Trente-trois couples ont terminé leur parcours dans le temps.

A l’issue du cross, le classement reste inchangé en tête du classement. La première place est toujours occupée par Izzy Taylor (GBR) et Monkeying Around, devant Paul Tapner (AUS) et Bob Chaplin et Elizabeth Power (IRL) et DSL The Entertainer.

Les meilleurs Français sont Thomas Carlile et Birmane (5e) et Mathieu Lemoine et Better Win (7e).