Vitali James Avery

James Avery (NZL) et Vitali, leaders du championnat des 7 ans. Photo Solène Bailly

La deuxième partie du dressage des jeunes chevaux de 6 ans n’a pas bouleversé la tête du classement provisoire.

Izzy Taylor conserve la tête avec Monkeying Around (37.6 points). Cette première place satisfait la cavalière britannique qui monte le bai hanovrien depuis son année de 4 ans. « Il était dans nos écuries pour être vendu, mais quand je l’ai essayé j’ai vite vu son potentiel. Mon compagnon Charlie Sands l’a donc acheté. Pendant son année de 5 ans, il a surtout fait du hunting car il avait un caractère un peu difficile. Et puis cette année, il a franchi un cap et comprend de mieux en mieux ce qui lui est demandé », explique la cavalière britannique, qui s’était classée 3e du Mondial des 6 ans l’année dernière avec Jockey Club Fleurelle.

La 2e place est toujours occupée par Paul Tapner et Bob Chaplin (38.1 points). « Bob est surnommé Perfect Bob à la maison ! Il est facile à monter, il est parfait dans les trois disciplines et il a un caractère en or. Tout le monde devrait avoir un Bob à la maison ! » Mais l’Australien reste contrarié par sa pénalité en dressage : « Bob n’y est pour rien, c’est moi qui ai commis une erreur qui me coûte la première place. »

La Britannique Sarah Bullimore et Corouet (41 points) partagent la 3e place avec l’Irlandaise Elizabeth Power et DSL The Entertainer, cheval de sport irlandais. Les deux couples ont obtenu 41 points.

Le Tricolore Thomas Carlile et sa championne de France des chevaux de 6 ans, Birmane, reculent à la 5e place (42 points). Quant au champion olympique par équipe en titre, Mathieu Lemoine (FRA), il prend la 7e place du provisoire avec Better Win, selle français 3e du championnat de France des 6 ans, avec 43 points.

Mondial des 7 ans : James Avery résiste

thumbnail_SB1_1149_BIGOT- Copie

Jean-Lou Bigot (FRA) et Aktion de Belheme avec l’entraîneur national Thierry Touzaint. Photo Solène Bailly

Le jeune Néo-Zélandais a conservé la tête du classement dans les 7 ans avec Vitali (42 points). Le holsteiner a débuté à 4 ans avec Jonathan Paget. Quand celui-ci est rentré en Nouvelle-Zélande il y a un an, James a récupéré le bai. « Vitali a un talent fou. Il est brillant et se déplace vraiment bien. C’est facile d’être bon au dressage avec lui ! »

La 2e place est désormais occupée par le cavalier de la Ville de Saumur, Jean-Lou Bigot et Aktion de Belheme (selle français), 5e du Mondial des 6 ans l’année dernière. Le couple tricolore a obtenu une note de 44 points. « Aktion était bien avec moi pendant la reprise. Je n’avais qu’à enchaîner les figures. »

En 3e position, on retrouve désormais la cavalière allemande Stephanie Böhe et Classic Royetta (hanovrien). Le couple est sorti de piste avec 44.2 points.

Place au cross désormais. En 6 ans, le premier couple, Mike Winter (CAN) et Center, s’élancera à 10h30. En 7 ans, Nicolai Aldinger (ALL) et Queeny 88 partiront à 13h30.